Droits de l'enfant : mention très bien pour les écoliers du Rôleur

Publié le par culturailes

Droits de l'enfant : mention très bien pour les écoliers du Rôleur

mercredi 25.11.2009, 05:04 - La Voix du Nord

 Les enfants n'ont pas manqué d'imagination pour illustrer les droits de l'enfant.
Les enfants n'ont pas manqué d'imagination pour illustrer les droits de l'enfant.

Chaque année, l'école élémentaire du Rôleur participe à la semaine de la Solidarité

 

internationale et développe des projets pédagogiques dans ce sens avec les élèves. Entretien avec Frédérique Robert, directrice du groupe scolaire du Rôleur, et Nicole Coquet, professeur des écoles dans cet établissement. Les droits de l'enfant sont au coeur du projet.

Comment avez-vous procédé pour traiter un tel sujet ?

« En 2007, le thème retenu portait sur l'air et le développement durable. En 2008, il était consacré au handicap de la vue et au développement du braille. Nous avons pensé mettre en évidence cette année les droits de l'enfant à travers l'histoire et la littérature. Le tout est lié au projet d'école qui a pour thème principal la production d'écrits et l'ouverture sur l'extérieur. Des panneaux informatifs, des créations plastiques, des albums et des écrits d'enfants sont présentés dans une exposition qui occupe la salle de jeux de l'école ».

Qui a participé à cette exposition ?

« Quatre classes, soit une centaine d'élèves, ont travaillé sur le projet dans des domaines diversifiés et des disciplines scolaires multiples. On a chanté Être né quelque part, de Maxime Le Forestier pour illustrer nos recherches. »

Un marché de Noël prévu le 15 décembre

Quelle suite sera donnée à ce sujet ?

« Une collecte de produits alimentaires est en cours dans le but de répondre à la sollicitation de la Banque alimentaire. Le ramassage est prévu samedi. Un marché de Noël se met en place pour le jeudi 15 décembre. » •

L'exposition est ouverte aux scolaires pendant les heures de classe. Elle est également accessible au grand public jusqu'à demain, de 17 heures à 18 heures.

Publié dans LA PRESSE

Commenter cet article